Quand tout commence..

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand tout commence..

Message  Invité le Jeu 29 Sep - 18:08

Bonjour ami(e)s sungazer,

Cela faisait plusieurs années que je désirais accomplir le protocole de HRM mais un environnement montagneux m'en empêchait. J'ai donc migré vers des cieux plus ensoleillés et dont l'horizon est bas.


... la suite plus bas !!





Dernière édition par kevalin le Ven 2 Déc - 15:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  admin le Dim 2 Oct - 23:00

Bienvenu et bravo pour ta détermination qui ta portée vers un lieu plus propice à la pratique. Ton témoignage est précieux, tout comme celui de chaque personne ici.
sunny

admin
Admin

Messages : 55
Date d'inscription : 12/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sungazing.fr

Revenir en haut Aller en bas

OU ÊTES VOUS SUNGAZERS ????

Message  Cécile le Sam 8 Oct - 14:25


Bonjour Kevalin

Comment va la pratique ???

Je me connecte souvent sur le cite pour voir un peu si arrivent des nouveaux témoignages mais il y a très peu de mouvements. Dommage ! Ce serait intéressant d'échanger nos expériences plus régulièrement entre membres..

Pour ma part, suivant les conseils de "adm", après 1mn 10, j'ai cessé la pratique pour picotements et sensibilité accrue à la lumière artificielle. J'ai repris ce matin,après une semaine de pause, le soleil était encore timide. 1mn20, j'aime ce moment privilégié de communion avec la nature ! Pas de gêne au niveau occulaire....

Je te souhaite beacoup de sunny


Cécile

Messages : 3
Date d'inscription : 01/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

suite...

Message  Invité le Lun 17 Oct - 11:25

ce message a été effacé par son auteur car celui-ci ne souhaite plus encourager la pratique du sun-gazing même indirectement.






Dernière édition par kevalin le Ven 2 Déc - 15:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

éblouissements

Message  Invité le Jeu 10 Nov - 11:54

Je suis à 7'30, 30' après l'heure officielle du levée du soleil mais ce matin pour la première fois j'ai du interrompre à deux reprises le chrono pour cause d’éblouissement intenable!

Voici mes questions :

- d'autres débutants sungazers ont-ils abandonné la pratique pour cause d'éblouissement ?

- est-ce que d'autres sungazers ont connu des problèmes de tâche persistante après la pratique ?

- la sensibilité des yeux diffèrent-elle selon les personnes, par exemple les yeux bleus clairs seraient-ils plus sensibles ?

- les Indiens avec leur yeux foncés et une génétique différente seraient-ils moins sensible à l'éblouissement que nous autre occidentaux nés dans des régions au soleil moins présent ?

- des sungazers ont-ils développé des stratégies pour contourner cette difficulté et quels conseils pourraient-ils donner ?

- le sungazing, finalement, ne serait-elle pas une pratique à haut risque que Internet véhicule à tout vent alors qu'on sait maintenant que HRM a été vu manger en douce donc au bout du compte pas crédible du tout ?

merci pour les réponses éventuelles et l'aide apportée à un sungazer dans le doute Crying or Very sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Yohann le Mar 22 Nov - 20:24

Bonjour Kevalin

Ton nom sonne breton ,
Moi j'en suis à 26 mn depuis 2 3 semaine sans pouvoir aller plus loin .
Enfin moi aussi je prend plaisir ,les taches après la pratique ( phosphène ) ne persitent pas beaucoup ,2 5 10 15 mn maximun Mais jamais plus du temps de fixation enfin je sais pas mais pas plus d'une heure en tout cas .Les taches changes de couleurs et passe par toutes les couleurs du blanc au gris noir lorsqu'on palming .
si tu as des problème d'ébouissement le matin tu peut soit commancer plus tot ou stoper et reprendre le soir .
Je viens de voir en ouvrant le site aujourd'hui qu'il contient en bas de page de présentation le signe des illuminatis ( triangle , cercle oeil ) couronné des serpents autours de la cundalini .
Bref nous sommes des esprits .Le monde est une illusion ,le soleil n'est peut ètre qu'une palle copie de la lumière qui luit en nous frères .J'ai lu quelque par que dire que Dieu à créer le monde revient à dire qu'il est capable de créer l'imperfection .Dieu n'as pas créer le monde ,le monde s'est créer dans mon esprit .Dieu est éternel ,il créer donc ses enfants à son image :éternels.Seul le corps est mortel et le soleil parle au corps , au yeux du corps .
La perception est trompeuse .Dieu ausii est dans mon esprit car mon esprit est dans le Sien .
Bon très de bavardage .Si l'on considère que Dieu est tout et qu'il est amour ( sa definition la plus courrante ) alors tout ce qui n'est pas amour n'éxiste pas réelement .C 'est pourquoi ,et voila je suis repartis et personne pour m'arreter .
Pour résumer :La penser du monde est l'éxacte opposer de celle de Dieu .Mais qu'est-ce qui pourrais s'opposer à la pensée de Dieu sinon rien ? Seul rien s'oppose à Tout ,quoi que ... lol! sunny bounce sunny

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Mer 23 Nov - 18:09

Bonjour Yohann

Merci pour ton message. Peux-tu dire pourquoi tu bloques à 26' ?

Pour ma part j'ai trouvé pourquoi le soleil m'a ébloui : Voici un article trouvé sur WikiStrike:


Activité solaire: les scientifiques à travers le monde sont consternés par le comportement du soleil !

Il n'y a pas eu d'éruptions solaire ces derniers jours, néanmoins une certaine activité impressionnante est en cours sur le Soleil.

Pour un fait, un énorme mur de plasma (taches) domine l'horizon sud-est du Soleil. Stephen Ramsden d'Atlanta, en Georgie, a pris cette photo le 11 novembre .

"Partout dans le monde les forums sur le soleil sont en effervescences avec des astronomes proclamant qu'il s'agit d'un fait de la plus grande importance qui soit que beaucoup d'entre eux n'aient jamais vu », dit-il.

Fait remarquable, cependant, ce n'est pas la chose la plus importante.Un filament sombre de magnétisme se déploie de façon sinueuse sur plus de la moitié du Soleil .

D'un bout à l'autre, il s'étend sur plus d'un million de km, soit environ trois fois la distance entre la Terre et la Lune.Si le filament devient instable, comme les filaments solaires sont enclins à le faire, il pourrait s'effondrer et frapper la surface stellaire ci-dessous, déclenchant une poussée Hyder.

Personne ne peut dire si l'éruption d'une telle structure tentaculaire serait dirigée vers la Terre.

"Je ne peux pas m'empêcher de me demander ce que pourrait être la suite puisque nous sommes encore à plus d'un an du maximum solaire prévu», ajoute Ramsden. «Il n'y a jamais eu de meilleur moment pour posséder un télescope solaire que maintenant!" - la météo spatiale



Le soleil s'est réveillé ... une proéminence typique s'étend sur plusieurs milliers de kilomètres de longueur; la plus importante qui ait jamais été enregistrée a été observée par l'Observatoire solaire et héliosphérique (SOHO) en 2010 et est estimé à plus de 700.000 kilomètres (430 000 miles) de long -. environ le rayon du Soleil.

Cette proéminence de 2011 est d'environ 1.000.000 kilomètres de longueur, ce qui en fait la plus longue jamais vue sur le Soleil.

Personne ne sait exactement pourquoi l'importance de l'activité semble être si intense sur le Soleil ou ce que cela signifie pour l'avenir de notre étoile.


Avec cette histoire on commence à jouer avec le feu.. ou nos yeux... bom


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Lun 28 Nov - 4:39

-


Dernière édition par denis! le Dim 25 Déc - 5:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

encore une couche...

Message  Invité le Lun 28 Nov - 10:57

Bonjour Denis et merci pour ton témoignage.

Je suis entièrement d'accord avec tes propos qui ont un certain poids car tu es allé à 25' et tu n'as rien ressenti de particulier. C'est vrai que HRM fait une erreur grave en présentant sa technique comme le remède miracle à tous les maux. C'est une absurdité de sa part comme de dire qu'il n'y a pas de chakras le long de la colonne vertébrale!!

Je pense toujours que nous ne sommes pas tous égaux face à la lumière du soleil. Certains yeux la supportent mieux que d'autres. De plus avec une instrumentation précise on a relevé des atteintes de la rétine sur des sungazers.

Du coup, HRM qui a été vu se nourrissant en cachette, peut être coupable d'avoir propagé une pratique à hauts risques dont il sera responsable karmiquement. Quant à se poser la question du pourquoi de sa démarche, n'oublions pas que cet Indien passe 6 mois de l'année confortablement en Floride.. Je ne voudrais pas faire un procès facile de sa personne mais je pose tout de même quelques pistes de réflexions.

D’autre part, parmi les personnes qui vivent sur le prana, finalement elles en sont arrivées là non pas par le sungazing mais par une autre démarche. Et comme tu le soulignes Denis, il n'y a pas de feedbacks valables de sungazing abouti à part un certain enthousiasme new-ageux d'être "en avance" sur les autres alors que le désir de ne plus manger reste encore axé sur le corps et ne correspond pas à une pure spiritualité.

Les mystiques inédiques en sont venus à ne plus manger comme conséquence de leur intense dévotion et mysticisme et non comme une recherche exercée.

Si certains ont envi de marcher tous les jours pieds nus pendant 45', libre à eux mais cette pratique est assez risible sinon les africains, eux qui marchent pieds nus toute l'année, n'auraient plus besoin de manger! L'eau solaire est du même délire.

Faut-il encore donner un crédit quelconque à HRM ? Chacun devra y réfléchir à deux fois. Pour ma part, l'expérience aura été brève et n'aura pas engendré de conséquences néfastes sur ma rétine.

Quant à puiser l'énergie du soleil, inutile d'aller voir les Égyptiens, le QIGONG propose des techniques où l'on utilise également les mains. On connaît bien peu de choses de cette science mais elle est d'une richesse insoupçonnée.

Si mes propos font "tâche" sur ce forum, en fait je la préfère là que dans ma vision...

Gardons le sourire..



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Lun 28 Nov - 20:56

-


Dernière édition par denis! le Dim 25 Déc - 5:49, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Yohann le Lun 28 Nov - 23:26

Salut à tous .

Cela me semble juste ,le triangle avec le cercle sur ce site me fait penser au billet de 1 dollars ,l'oeil dans la pyramide .
Moi j'en suis à 26' depuis 2 mois sans avancer ,et suis très content quand le soleil se montre ,et pratique mème en plaine journée comme me l'a conseillé un ami (ignorant du sungazing ) qui avait amélioré sa vue en fixant une ou 2 minutes par jours ,il avait trouver ça tout seul naturellement m'a t il dit .
Moi j'espèrait amerliorer ma vision ,mais ma vue ne s'est pas améliorée ou très peu, presque rien .
Maintenant je pense qu'en effet comme la télévision ,cette technique permet de se laisser distraire de notre lumière interieur .C'est encore remettre notre pouvoir créateur à l'exterieur (ici le soleil ).
Exterieur et interieur ne font qu'un , indivisible .
J'ai apris de Jesus :
Rien ne se perd rien ne se crée tout se tranforme Razz non je rigole ;
Rien de réel ne peut ètre menacé ,
rien d'irréel n'éxiste :en cela réside la paix de Dieu
La pensée du monde est renversée .
Ce qui semble réel ici est en fait irréel .
Et ce qui semble irréel ( comme l'Esprit , L'amour , la Joie ) ,est en fait plus solide que toute chose en ce monde .
Quand ce monde aura disparus l'amour devant restera inchangé , plus lumineux que le plus grand des soleils .
Sur ces paroles :
Lumineusement ( de l'esprit )

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Mar 29 Nov - 0:31

-


Dernière édition par denis! le Dim 25 Déc - 6:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Mar 29 Nov - 0:53

-


Dernière édition par denis! le Dim 25 Déc - 6:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Notre lien au Soleil

Message  Mugiwara le Jeu 1 Déc - 3:37

Bonjour à tous!

Je tombe un peu des nues en lisant tout ce que vous racontez à propos de HRM!! mais en même temps je suis aussi revenu du sungazing sans pour autant renier le lien vivant que j'ai construit avec le soleil durant ces trois dernières années!

Quand j'ai découvert le sungazing d'HRM (par l'article du webmaster dans biocontact), je connaissais déjà les indications de Omraam Mikhaël Aïvanhov sur les bienfaits du soleil levant. Le protocole de HRM me paraissait être dans la suite, j'ai donc commencé direct!

HRM a dit que ce qu'il proposait était un guide et qu'après c'était à chacun de l'adapter à sa pratique personnelle. Et c'est ça que j'ai finalement appliqué jusqu'à aujourd'hui!! J'ai écouté mes intuitions, mes réactions intérieures et celles de mon corps. Et je pratique toujours le sungazing (à ma façon) et je pense garder cette pratique dans mon quotidien. Le test kinésiologique m'a permis aussi de confirmer mes intuitions (la technique est décrite sur le site Perelandra in English!)

J'avais commencé le sungazing dans l'espoir de guérir ma dépression. Et comme j'ai une pratique spirituelle, le fait que le soleil réveille nos perceptions subtiles me semblait logique. Dans l'esprit que cela se développe dans la pureté de nos intentions!
Trois ans plus tard, la dépression est toujours là! Mais elle n'est plus non plus la même! Et ma myopie est toujours là aussi! Et côté perceptions, ils se passe quand même des choses depuis le mois d'août! Je perçois les "lignes de force" du monde éthérique des arbres et des lieux dans la nature où j'ai pris le temps d'observer. Dans les endroits où je ne fais que passer, je ressens mieux l'effet curatif de la nature. Et en ville c'est l'inverse!! Je ne mets pas tout cela sur le compte du sungazing, mais cela y a contribué.
Pour la dépression, j'ai compris par la suite par moi-même que c'était une erreur de penser que le soleil allait me guérir sans que je n'ai rien à faire. Depuis les réponses intérieures sont venues en leur temps pour comprendre l'origine de cette dépression et donc comment la guérir Wink ça va prendre encore du temps, car la vraie guérison est sur un autre rythme que celui de guérir d'un simple rhume! Mais quand on a eu les réponses intérieures, on est dans une autre logique, car le problème est vu comme une bénédiction, une opportunité.

Pour ce qui est de ma pratique du sungazing. Je l'ai pratiqué assidument jusqu’à une vingtaine de minutes, puis j'ai senti que je devais travailler autrement avec le soleil. Alors je lui demandais juste de venir purifier, nourrir et équilibrer mes cellules, mes chakras, mes corps subtils, mon aura,... et j'étais tellement rempli d'énergie, que les quelques minutes que cela prenais me suffisais. Maintenant quand je vais voir le soleil, je vois sur le moment ce qui convient le mieux: le regarder juste une dizaine de minutes ou lui demander de venir agir spécifiquement. Même si le bien-être ne dure pas toute la journée pourquoi me priverais-je de ces moments délicieux?! On pourrait dire la même chose du bien-être que l'on peut ressentir dans une méditation.

Par rapport à la sensibilité, j'ai toujours pratiqué dans la première demi-heure du lever ou la dernière demi-heure avant le coucher du soleil. Le soleil est plus doux et je n'ai pas la sensation de me forcer à le regarder. Et donc je n'ai pas d'éblouissement qui pose problème après la pratique.

Que le sungazing nous éloigne de nous-même, je pense que cela dépend de comment on le pratique. Si l'on demande au soleil de nous apprendre à devenir comme lui une source perpétuelle de lumière, de chaleur et de vie à travers notre nature d'homme sur la terre, on s'éloigne de quoi?!

Par rapport aux arrières-plans de HRM, il y a une chose qui m'a frappé dans ce qu'il dit sur son site: c'est faire du sungazing et marcher pied nu pour augmenter l'intelligence, la mémoire,... ça pourrait sembler anodin et légitime, mais c'est justement un signe de notre temps! Rudolf Steiner disait qu'à l'avenir on nous proposerai des aliments, des substances, des techniques pour devenir plus intelligent. Or ce n'est pas en développant plus son intelligence par des techniques, des aliments que l'on développe sa spiritualité. Mais c'est comme ça qu'on nous le vendra! Or au combien nous sommes envahit par le commerce des compléments alimentaires!! Tout n'est pas à jeter, mais c'est une évolution à remarquer. Or cette "obsession" de l'intelligence, c'est la marque du courant spirituel qui engendre le matérialisme de notre époque. Compris et utilisé comme un outil pour accroître l'intelligence là le sungazing peut nous éloigner de nous même. Après, que cela soit une intention consciente ou inconsciente de HRM, là reste la question ?!

C'est dommage que l'aventure HRM tourne comme ça... mais vu que le sungazing existait avant lui à nous de voir ce que l'on souhaite vivre avec le Soleil!

Et admin, que peut-il nous dire après ses années de pratiques? Quelles sont les nouveautés par rapport à ce qu'on peut lire sur le site?










Mugiwara

Messages : 11
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Ven 2 Déc - 15:45

Bonjour à tous,

Je souhaite remercier les derniers intervenants suite aux questions que je me suis posé.

Je pense que les choses sont claires et c'est à chacun de déterminer s'il veut se risquer au sun-gazing car nous ne sommes pas les seuls sur le web à mettre en garde contre sa pratique.

Vouloir comprendre les motivations de HRM et chercher ceux qui "tireraient" les ficelles derrière est un tantinet excessif car on ne peut pas dire qu'il y a un business sous-entendu car le soleil est gratuit et HRM n'a pas réussit à écrire un seul livre (sic)...

Donc pour une fois (...) point ici de complots mais un Indien hyper-enthousiaste croyant qu'il va changer la face du monde, un peu trop motivé par des ambitions personnelles et le web a fait le reste tandis que les new-ager en quête de techniques faciles pour évoluer se sont rués dessus comme un chien sur un os de poulet!

Comme alternative à la pratique dangereuse de la fixation du soleil les yeux ouverts, je proposerais une fixation les yeux fermés sur une bonne demi-heure à n'importe quelle heure du jour ce qui arrange pas mal de chose.. tout en récitant un mantra solaire par exemple.

Le soleil est source de vie et il a été adoré par nombre de civilisations spirituelles. De toute façon, les risques encourus par la fixation dans ces époques reculées ne posaient aucun problèmes car l'espérance de vie était courte et la cataracte n'avait pas le temps de se manifester, le corps était déjà en poussière...

Je reconsidère les propos précédents à savoir que le symbole extérieur (ici le soleil) ne détourne en rien de l'intérieur puisque le sujet et l'objet (ici l'observateur et le soleil) ne font en définitive qu'UN et son adoration un juste processus d'unification.

En Inde, par ex., au matin, on mettait les mains ensemble pour former un triangle avec les doigts et c'est à travers ce triangle que l'on fixait le soleil, mais je ne sais pas combien de temps par contre. Il est certain que loin de moi l'idée que le soleil et la lumière sont néfastes mais pour revenir sur les propos précédents, là où le soleil est peu présent (le nord de l'Europe) les taux de suicide sont élevés et l’achat d'appareil de luminothérapie fréquents.

De toute façon, des bains de soleil prolongés en tenue d’Adam et des fixations du soleil les yeux fermés aux levés et couchers alliés à des exercices de QIGONG pour assimiler l'énergie solaire, voire boire de l'eau solaire pour ceux qui veulent y croire, sont des pratiques plus que recommandables et bénéfiques pour la santé physique et mentale. La VIE est plus vive et colorée et enthousiasmante dans les pays chauds et ensoleillés que dans les contrées froides et grises.

Ce débat a le mérite de soulever les vraies questions et de discuter un dogme qui pourrait bien faire plus de mal que de bien parmi les chercheurs et les aspirants. Mais il est aussi regrettable qu'une fois cette idée lancée à la limite de l'imposture, que ses défenseurs ne viennent pas nous dire explicitement ce qu'ils en pensent. Le débat reste ouvert aussi à ceux qui veulent défendre cette démarche, pour ma part j'en resterais à une approche "safe" du soleil.. quoique qu'ils puissent dire...

Bien à vous et soyez prudent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Ven 2 Déc - 18:15

-


Dernière édition par denis! le Dim 25 Déc - 6:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Ven 2 Déc - 18:25

-


Dernière édition par denis! le Dim 25 Déc - 6:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Namaste

Message  Fleur De Vie le Ven 2 Déc - 20:29

Les critiques et les jugements sont faciles et inutiles alors qu'ils sont exprimés sans avoir soi-même intégralement pratiqué.

Le processus est long, l'intégration se poursuit bien au delà des 44 mn ... pour ceux qui ont le courage de s'y engager totalement.

Faite d'abort entièrement l'expérience il vous sera alors plus aisé de vous exprimez dans la sagesse du vécu.



Fleur De Vie

Messages : 12
Date d'inscription : 06/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Mugiwara le Ven 2 Déc - 22:08

Bonjour Kevalin,

Se "risquer au sungazing", "la pratique dangereuse de la fixation du soleil les yeux ouverts", les mots ne seraient-ils pas un peu fort?! Les citadins qui vont cuire tous les étés leur peau au soleil avec un soit-disant écran total, je crois que c'est bien plus dangereux et même irresponsable! Alors que comme tu le dis un bain de soleil est bénéfique. "Seule la dose fait le poison" disait Paracelse!

Il y a un site intéressant en anglais de Vinny Pinto sur le sungazing. Il rassemble les points de vue des différents promoteurs du sungazing. Il pratique le sungazing depuis 1987. Il y a même une étude sur 56 personnes pratiquant le sungazing! Bien qu'il prenne la précaution de dire à plusieurs reprises qu'il n'encourage personne à faire du sungazing (précaution juridique à l'américaine?!) il donne les bases que les différents pratiquants partagent. Finalement, ce qui serait dangereux dans le sungazing de HRM ce serait plutôt l'objectif des 44 minutes et le rajout systématique de temps supplémentaire d'observation. Les 44 minutes en soi ne semble pas être un problème, puisqu'il y a des témoignages positifs, mais c'est le genre d'objectif qui nous fait fermer les yeux (sic) sur les signaux du corps et donc c'est là qu'on se fait du mal... Et les pratiquants de longue date d'avant HRM sont satisfait dans leur pratique sans aller être aux 44 minutes (moi aussi d'ailleurs!). Les 15 minutes ne sont pas non plus à prendre pour une norme absolue, chacun est différent.

Fleur de Vie, tu sembles être satisfait sur processus passant par les 44 minutes, mais doit-on pour autant en faire une norme pour tout le monde? Je ne crois pas.

Donc après, Kervalin, je pense que c'est à toi de voir comment tu as envie de travailler avec le soleil. Si tu sens que tu as besoin de le regarder les yeux fermés pendant un temps avec un mantra, essaie! Le regarder une dizaine de minutes les yeux ouverts dans la dernière demi-heure avant le coucher me convient très bien pour le moment!

Pour l'eau solaire, j'ai arrêté d'en boire, mais il y a certainement quelque chose qui se passe avec cette eau car pour fabriquer les élixirs floraux, l'eau avec les fleurs sont exposées au soleil pour que l'énergie et les informations soient transmis à l'eau. Or vu que je travaille beaucoup avec des élixirs floraux (Perelandra et fait-maison), je dois avoir suffisamment d'eau solarisé dans mon corps, car à chaque fois que je teste (test kinésio) pour savoir si j'ai besoin d'eau solaire c'est niet!

Mugiwara

Messages : 11
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Ven 2 Déc - 23:46

Bonjour à tous,

Pour répondre rapidement à la question de mon déménagement (bien que cette question est sans intérêt); je traverse la vie tout seul comme un renonçant et changer de région n'est pas un souci majeur. Cela dit j'apprécie de voir le soleil se lever tôt et se coucher tard car je suis sur un plateau et les montagnes sont loin. Il n'y a rien donc à regretter.

Par contre je regrette que Soleil de Vie, bien que mettant en avant un argument valable (nous devons aller à 44' pour émettre un avis) n'est guère bavarde sur ses propres résultats d'un processus achevé alors que je disais resté ouvert aux expériences des uns et des autres, qu'ils soient "pour" ou "contre".

Le site de Pinto est très intéressant bien que très bavard à mon sens; et c'est d'ailleurs lui qui soulève le fait que des sungazers ont vu leurs yeux abîmés par le sungazing grâce à une mesure très précise de la rétine avec des instruments de pointe.

Je reprendrais la réponse juste de Denis! quant à dire que les yeux ne sont pas tous sensibles à la lumière de la même façon. Par ex. moi-même je suis facilement ébloui et à ma dernière fixation, j'ai ressenti une douleur forte dans les yeux ce qu'il est prudent d'interpréter comme une alarme du corps pour l'intégrité de l'appareil visuel.

Dans ce sens il n'est pas excessif de dire que cette pratique est à priori risquée et les deux ophtalmo interrogés m'ont catégoriquement déconseillé cette pratique. Les sungazers donc à mon avis jouent avec le feu (c'est le cas de le dire) en sachant que toute atteinte profonde de l’œil est irréversible à vie.

Il y a un livre sur le web en pdf qui regroupe toutes les démarches envisageable pour cesser de se sustenter de nourriture solide. Le sungazing est une des 21 démarches possibles. Il reste 20 autres manières d'y arriver si telle est notre recherche. Et le film "Lumière" ne fait pas grand cas du Sungazing en montrant des témoignages de personnes vivant sans manger mais par une autre méthode que le sungazing. On y voit HRM mais ce dernier ne vit pas sans manger, donc au final, dans ce film visible sur une playlist, il n'y a personne qui représente un aboutissement du sungazing.

D’ailleurs comme autre méthode, il faut prier les Mères Divines car celles-ci ont permis à l'Indien bien connu maintenant de vivre pendant 70 ans sans manger. De dire par contre que Bouddha a fait un jeûne avant de renoncer à l'ascétisme et de prôner un juste milieu, j'y verrais plus une histoire symbolique que des faits réels..

En fait je suis content d'avoir arrêter si tôt car sinon je me serais vraiment inquiété pour mes yeux. Pour satisfaire Soleil de Vie et le débat ici, je ne me risquerais jamais d'aller plus loin, mais soyez libre de le faire.. si vous vous sentez attirer par çà (comme dirait Pinto).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Mugiwara le Sam 3 Déc - 1:25

Kevalin,

Si tu as des sensations de ce genre, tu as bien raison de lever le pied.
Pour ce qui est de l'avis des ophtalmo, avec la phobie ambiante du soleil, je me demande quel ophtalmo serait d'accord avec le sungazing! Pour rebondir sur ce que disait Denis sur la myopie, pour un ophtalmo, la myopie est irréversible. Pour le Dr Bates et d'autres c'est réversible et des personnes ont effectivement récupérés leur vision naturelle. Je ne remets pas en cause la compétence des ophtalmo mais bien souvent ils s'en tiennent à ce qu'ils ont appris et ne vont pas chercher plus loin.

Je te souhaite de trouver les pratiques qui te conviennent!

Mugiwara

Messages : 11
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Mugiwara le Sam 3 Déc - 5:07

Bonjour Denis,

C'est certain que quand on est en quête de spiritualité, on essuie des plâtres!! Mais en même temps en acquiert de la sagesse! Entre ceux qui nous propose tout, tout de suite et facilement et les maîtres spirituels qui nous disent que le chemin est long et difficile... mon expérience m'a montré que c'est plutôt les maîtres qui sont dans le vrai!!

Pour la vue, je suis aussi allé voir du côté alternatif: Bates, psychosomatique,... et finalement ce que j'ai gardé comme habitude c'est le palming quand je sens que mes yeux fatiguent et aussi de lire ce qui est sur support papier sans lunettes (l'écran de pc c'est déjà trop loin!) Résultat j'ai pu conserver une bonne vision de près, ce qui a d'ailleurs étonné le dernier opticien que je suis allé voir, car le port de lunettes pour la myopie fait baisser la vue de près... super les lunettes...
Dans le livre de Janet Goodrich "Bien voir sans lunettes" il y a un exercice sympa avec le soleil. On regarde le soleil les yeux fermés quelques instants puis on fait du palming jusqu'à ce que les phosphènes disparaissent, et on recommence le nombre de fois que l'on veut. On se sent relaxé autant dans les yeux que le globalement.
L'explication de Janet Goodrich (elle est dans la lignée de Bates et Wilhelm Reich (orgone)) ce serait que ce sont les muscles oculaires en "état de stress" qui déforment la vision. Le palming et les autres exercices sont là pour détendre les muscles et aussi libérer les émotions, les pensées qui sont à l'origine de leur tension. La théorie est belle et le palming fait indéniablement du bien, mais ça ne semble pas suffisant! A suivre!


Mugiwara

Messages : 11
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Dim 4 Déc - 18:22

-


Dernière édition par denis! le Dim 25 Déc - 6:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Invité le Dim 4 Déc - 19:00

-


Dernière édition par denis! le Dim 25 Déc - 6:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

en réponse à denis

Message  Invité le Lun 5 Déc - 15:15

Denis > Il ne faut pas voir partout des complots maçonniques et occultes; ils ont bien d'autres ambitions que d'utiliser le message de HRM qui intéresse au final peu de gens et ne rapportent pas un centimes ! son entreprise est individuelle et il en tire un bénéfice sur ses conditions de vie de retraité Indien avec en prime une reconnaissance du monde pour son aventure. En fait il n'est pas plus "missionné" que qui que ce soit, il se moque bien des résultats de son processus, de toute manière çà ne lui a pas coupé l'appétit toute cette histoire Laughing

de dire avoir été missionné par "Babaji" descend encore plus sa compétence car ce Babaji n'a jamais existé. D'ailleurs curieusement, avant que Yogananda en parle, personne n'en parlait!!! Il faut savoir ouvrir les yeux... Dire actuellement "j'ai rencontré babaji" çà pose son homme et crédibilise un message ou une mission ! Le pire c'est que tout le monde y croit !!

J'ai pas compris ce que tu veux dire en rapport de OMA; ce monsieur mérite tout notre respect. Il fut un être solaire et ses méditations aux levers du soleil sont très belles.

Que des gens se rendent malades pour vouloir vivre sans manger c'est un fait mais d'autres y arrivent sans tomber malade. Le film "LUMIERE" que je conseille vivement fait bien réfléchir. Il commence par l'exemple de Nicolas de Flue qui n'est jamais revenu à la nourriture comme tu l'insinues sur les pères du désert. Les gens comme tu dis qui enseignent l'inédie n'ont jamais prétendu qu'il suffisait de suivre leur séminaire pour vivre de lumière car chacun sait que cela demande une refonte profonde de l'être. Cela dit, DK de la GLB, a bien prédit une période future de l'humanité où l'humanité vivra sur le prana; On peut donc en conclure que c'est une évolution logique.

Des êtres comme Bouddha et Jésus étaient, et c'est l'évidence même, capable de vivre sans nourriture mais leur message ne serait pas passer de la même façon s'ils avaient été inédique. Pour Bouddha cette histoire de jeûne est allégorique car elle veut démontrer que les privations ne mènent pas à l'éveil et si Jésus partageait ses repas avec ses fidèles c'était pour ne pas se couper d'eux. Il n'en avait rien à faire de manger ou ne pas manger mais seul comptait son exemple d'être parmi et au milieu des siens. Je crois que le petit bouddha du Népal ne se nourrit pas mais c'est à vérifier.

Quant au yogi Indien je ne vois pas pourquoi tu le traites de fanatique et déséquilibré (?) c'est plutôt notre société bien pensante qui pourrait être perçue comme abrutie par ceux qui ont quitté la masse des hommes endormis.

Au final, si l'inédie n'est pas le but spirituel à atteindre, il peut y aider dans une certaine mesure ou s'imposer de lui-même sans recherche aucune.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tout commence..

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum