Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Invité le Ven 2 Oct - 9:35

Je viens de rentrer du soleil. Lumière dorée admirable. Je lui ai demandé de me débarrasser de la colère qui m'habite, qui me bloque, qui m'écrase, qui m'empêche de vivre. Il m'a dit tourne toi vers l'amour que les gens te donnent: j'ai pensé à ma fille, à ma famille, à mes collègues de travail, à mes amis, à Christian et Denis. Bien sûr je vais me tourner vers l'amour. Et arrêter d'aimer des gens qui me font mal comme s'il fallait souffrir pour être aimé, comme si je ne le méritez pas. Mais bon sang, d'où je sors cette culpabilité? Le soleil donne à Tout le Monde, sans condition. On peut être aimé et recevoir cet amour simplement, sans culpabiliser. Voilà ce que m'a dit le soleil ce matin.

Là où je me trompe sûrement vient encore de mon manque de limite: au travail, face aux enfants dont je m'occupe, je garde ma distance, quoi qu'il se passe en bien ou en mal, quoiqu'ils manifestent à mon intention, en paroles, en gestes, en actes, en attitude d'amour ou de haine, d'affection, de séduction ou de colère, d'agressivité. Je ne tombe pas dans le panneau et sais faire la part des choses. Cela ne m'atteint pas personnellement, et je garde envers eux la distance nécessaire, l'attitude nécessaire, pour qu'il y ait de la vie, du mouvement, de la création, du jeu, de la relation et ça marche. Je permets qu'ils se sentent entendus et reconnus quelque soit leur niveau d'expression, leur maladresse. Je reconnais leur demande maladroite et fait en sorte qu'elle s'exprime de façon civilisée, compatible avec le respect de soi et de l'autre, de façon symbolique, pour qu'ils se redécouvrent « Sujet », porteur d'une Parole et capable d'entrer en contact, de se faire comprendre, entendre par un Autre, capables de communiquer avec l'autre. Besoin essentiel à tout être humain: pouvoir se sentir relié au delà de sa solitude. Enfant vient d'In-fans, sans parole. L'enfant s'exprime communique et existe d'abord par son corps, ses gestes, son tonus, ses éprouvés ( chaud, froid, faim, satiété, vide, plein, doux, dur, loin, près, grand, petit, tendu, détendu, etc....). C'est la mère, l'entourage, qui transforme ces éprouvés en ressentis, qui par son bain de langage rend l'enfant Sujet, possesseur d'une parole, le rend Interlocuteur, l'introduit au langage, à la communication, à la conscience. C'est la mère qui reconnaît à l'enfant son identité, qui lui permet de se re-connaître, qui découvre l'identité de son enfant, qui lui permet de s'épanouir. L'agressivité, la colère, sont toujours des demandes d'être reconnu dans son identité. La colère s'adresse toujours à un autre. C'est une demande de reconnaissance, d'amour. L'amour relie par dessus tout. Sans amour, il n'y a que solitude et détresse, souffrance insupportable de ne pas se sentir relié. L'amour ce n'est pas être collé, attaché, relié physiquement mais symboliquement. Avec ma fille, ma famille, mes amis, l'homme que j'aime, là j'ai beaucoup plus de mal à garder mon quant-à-soi, mon intégrité, mon identité, ma conscience: je réagis, je perds la boule, je suis chamboulée, je suis une enfant.

Identité est un concept intéressant: l'identité est paradoxale car elle marque à la fois le fait que nous sommes unique et que nous sommes pareil. Nous ne pouvons fonder notre identité que dans le rapport à l'autre, que dans quelque chose qui nous relie et nous sépare à la fois. Face au soleil, quand il m'inonde de sa lumière, je ressens parfois cette fusion avec lui. Il y a ce grand point qui irradie vers moi et je ne sais plus à un moment si c'est moi qui le regarde ou bien si c'est lui ( il me paraîtrait plus juste de dire, comme les allemands, « elle » en parlant du soleil mais bon ça c'est encore une autre histoire). Je ne sais plus si je suis là dans mon corps ou bien dans ce point là en face de moi. Qui regarde qui? Mais où suis-je donc? Où est-ce que je me situe?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau jeu

Message  Invité le Mer 11 Nov - 11:02

Comme aucun lever de soleil ne ressemble à un autre, les impressions pendant l'observation du soleil ou au retour, varient d'un jour à l'autre. Depuis le début ça progresse sans cesse et ma curiosité et mon intérêt pour cette pratique et ses bienfaits ne cessent de rebondir, de m'entraîner vers de nouveaux horizons.
Aujourd'hui un nouveau jeu m'est apparu. Vers 30 mn d'observation, quand le soleil devient plus fort. Je joue à dessiner avec les phosphènes: dans le ciel autour du soleil! Ce matin j'ai essayé de dessiner l'oeil d'Horus. Cela demande pas mal de concentration et de contrôle pour arriver au résultat souhaité! Mais comme une ardoise magique, cela s'efface et on peut recommenrcer sans cesse! Trop rigolo!!!



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

jeudi 28 janvier 2010

Message  Invité le Jeu 28 Jan - 10:07

Le soleil m'attire, irrésistiblement. Je ne pensais pas y aller ce matin: nuages, vent froid. Café près du feu. Puis en voyant le ciel rougeoyer par la fenêtre, j'y suis allée, il le fallait, je le voulais.

Je me suis vite dépêchée pour aller à sa rencontre, ne pas le rater. J'ai pleuré face au soleil, rouge, rond, magnifique au milieu des nuages et du ciel gris, brumeux.
L'herbe, les arbres, les collines autour de moi étaient d'un vert argenté...magnifiques.
Je sais que j'ai un luxe magnifique autour de moi!
J'ai dit au soleil, en pleurant :" Ne m'abandonne pas, chauffe moi, éclaire moi, aide moi à aller vers ma vérité, aime moi, donne moi de l'amour, j'ai tellement besoin d'amour, de chaleur, de lumière. Je me sens si noire, si froide, si triste, si malheureuse, si seule!"
J'ai eu la réponse de suite, instantanément " Je suis là! Regarde! même quand les nuages me cachent, Je suis toujours là, même quand tu m'oublies! Je suis là pour toi aussi. Tout est là pour toi. Ne t'en coupe pas! Tu n'as qu'à accueillir, profiter... Je suis là: tu as toujours tout mon amour. Et la vérité. Je brillerai toujours même si toi tu en doutes. Va vers l'amour, va vers ta vérité, va vers les gens."

Merci pour cette présence, cette réponse instantanée. Calmée, sereine, confiante, j'ai cueilli quelques brins de thym et de buis pour ramener de quoi faire de délicieuses tisanes plus tard, j'ai admiré la nature, les maisons, les lieux autour de moi. J'ai pensé à ma journée, au gens que j'allais voir aujourd'hui, à ma vie qui allait reprendre son cours après cette petite parenthèse matinale. En rentrant, j'ai mis un gros bouquet de lavande dans le feu et sur le poêle, en me disant que la lavande aussi ferait peut-être une bonne tisane, ou une bonne plante à fumer. Je ne sais pas, je vais me renseigner sur ses vertus.

Merci pour tous ces cadeaux, Merci pour cette vie. Je sais que cette journée sera magnifique!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Dimanche 7 février 2010

Message  Invité le Dim 7 Fév - 10:44

Retour du soleil.
Errare humanum est!

J'apprends, j'apprends sans cesse. Je n'avancerai que si j'accepte de m'être trompée, de ne pas savoir, d'avoir à apprendre.

Aujourd'hui je me rends compte que je me suis trompée! J'allais vers le soleil en lui demandant de m'aider, en lui demandant de m'aimer, en revendiquant ma part d'amour, de chaleur, de lumière.
Aujourd'hui je me rends compte combien je me piège en croyant être séparée du soleil! En m'adressant à lui, je m'en distingue, je le distingue comme un objet séparé! Je suis loin alors de la fusion, de l'unité! Aujourd'hui je me rends compte que je ne suis pas "séparée" du soleil! Le soleil, le créateur, la vie, c'est moi! Je vais chercher dehors ce que j'ai en moi! Je me croyais divisée, séparée, mais non! Je suis bien reliée à cet astre au delà de mon entendement! Combien je fais corps avec lui, avec les plantes, avec l'air, avec le paysage, les nuages, ces oiseaux, ces animaux, cette vie qui fourmille autour de moi! C'est comme si je baignais dedans et ne la voyais pas!

Autres réflexions, qui arrivent pêle-mêle ( désolée du désordre!).

La peur est le contraire, l'opposé, de l'amour! Les divisions, les séparations c'est nous qui les mettons! Je croyais que le soleil, la vie, l'amour, m'avait oubliée, délaissée! Tout est là! Et je ne le voyais pas!
C'est par peur que je n'accepte pas la rupture imposée par mon ex. Peur de vivre, peur de jouir, peur d'être moi, peur d'être riche, peur d'être belle. Parce que j'ai subi cette rupture. Enfin je l'ai bien amenée! Je l'ai bien provoquée et désirée. C'est par peur que je me pose en enfant, en victime! Aurais-je peur d'être forte, d'avoir un pouvoir! J'ai autant de pouvoir que le soleil! Pas facile à assumer! Ne pas culpabiliser à aller bien sans lui, à le laisser, à l'abandonner! Je t'abandonne et j'en tirerai du plaisir? Pourquoi je m'accroche à toi? Pourquoi est-ce que je pleure ce gâchis? Quand je soigne les enfants, sur deux ans environ, je leur donne beaucoup ( c'est mon boulot, je suis payée pour ça hein!): les enfants n'ont aucune idée ce que je fais pour eux, ils évoluent, vers vont leur vie, ne me doivent rien, ne sont reconnaissant de rien envers moi ( même pas conscients): s'ils sont reconnaissants envers la vie et s'épanouissent plus aisément, c'est que j'ai bien bossé. Je ne m'accroche pas à eux. Ils ne me doivent rien. Je trouve cela normal, il n'y a aucun ressentiment à ce qu'ils fassent leur vie, aille vers leur vie. Pourquoi n'ai je pas la même attitude envers toi? Je t'ai aimé, j'ai donné, j'ai payé de ma personne. Tu m'as aimé et donné aussi. Mais je n'accepte pas facilement ton départ: impression de gâchis, d'abandon, de trahison. Le contrat n'était pas clair dès le départ. Les dés étaient pipés. Et ça , ça me met en colère! J'aime pas, j'aime pas qu'on se foute de moi, qu'on me leurre. J'aime pas me leurrer moi-même! J'ai surestimé tes forces et les miennes, tes limites et les miennes. La réalité m'a bien rattrapée depuis! J'assume, j'encaisse, je cherche à y voir plus clair. C'est parce que tu me renvoies mes limites que je t'en veux? Parce que tu n'étais pas aussi grand et fort que ce que je croyais?
Est-ce l'amour qui vient tout corrompre et perturber? Dans mon travail, je ne réfléchis pas en terme d'amour! Les sentiments n'ont rien à faire là! Et tout se passe sans heurt, sans passion. Comment envisager d'aimer froidement? Apprendre, apprendre....
Il ne s'agit pas d'aimer froidement mais dans des limites bien claires, bien précises: avec toute son intégrité, son honnêteté, sa conscience. Dans mon boulot, je ne suis pas froide: je suis moi avec des règles , un cadre, des limites bien posées. Notre histoire a "foirée" parce que je n'étais pas totalement moi, pas totalement moi-même, intègre, entière...j'étais impressionnée, j'avais peur! Merde! à 50 ans, il est temps que je m'assume!

Aller vers soi même comme aller vers le soleil.... ne pas avoir peur, retrouver l'unité.

Je crois, je vois les autres, comme étrangers, différents de moi, et ils me font peur! J'ai peur de me perdre! Alors que la différence est une richesse inestimable, inépuisable! Combien de fois je t'ai reproché de me perdre avec toi! Tu as débarqué dans ma vie, tu m'étouffais au début. Tu pleurais désespéré quand je voulais mettre de la distance pour respirer, souffler. Je n'ai pas eu la force de te résister, j'ai eu peur. J'ai eu pitié de toi! Et c'est là l'erreur! Au boulot, je n'ai jamais pitié des enfants quelque soit leur handicap! En ayant pitié d'eux, je ne les aiderais en rien!!! Et c'est cette peur, cette faiblesse, que je paye maintenant. Quelle leçon! Ne pas avoir peur, ne pas avoir pitié. Ecouter son âme en toute conscience!

En me quittant, tu m'aides encore, tu m'aimes encore malgré tout! Est-ce pour cela que le soleil nous quitte chaque soir? Pour nous rappeler qu'entre fusion et séparation,... nous existons.....

Identité= ce qui nous relie et ce qui nous sépare en même temps. Mon petit moi traverse la vie toujours égal à lui-même et pourtant toujours changeant! Nous sommes 6 milliards d'individus, tous uniques, différents et pourtant pareils! Chaque fleur, chaque arbre, chaque jour est pareil et différent à la fois!

Impression d'unité et de particularité. Prendre conscience, encore et encore, de cette qualité et de cette limite.

Perdre cette habitude régressive, infantile, d'aller chercher la force, la chaleur, la lumière en dehors de moi, au détriment de ma propre lumière. Ai je des yeux pour voir le soleil? Ou le soleil existe-t-il parce que j'ai des yeux? La phylogenèse, l'ontogenèse, nous apprennent que c'est la fonction qui fait l'organe, que tout est lié, relié. Il n'y a rien sans rien. Certain ont besoin de nommer cette intelligence Dieu. Moi non! Je trouve ça réducteur! C'est bien plus passionnant et exaltant que ça! La religion c'est bon pour les générations passées. Aujourd'hui c'est rétrograde ( encore des peurs! Et oui pas facile d'avancer!) C'est pour attraper que nous avons des mains, pour voir que nous avons des yeux. Nous sommes le résultat de ça. Pourquoi l'homme a-t-il cette conscience réflexive? Juste une erreur de la nature? Pourquoi existe-t-il par cette erreur même? Errare humanum est. Sommes nous plus conscients de la vie que les animaux, les plantes, les cailloux? Est-ce seulement une illusion? Est-ce encore la peur qui nous empêche de vivre pleinement, sans ces questionnements névrotiques? La fourmi ne se pose pas de question. Elle agit! La plante profite du soleil sans état d'âme, pleinement! Vivement le mois de mars pour aller faire le caillou, la plante, au bord du lac, sous le soleil et dans l'eau! Hum! Et avec plein de bons livres et plein de gens biens vivants et différents autour de moi! Et un jour, sûrement, un "autre" pour partager avec moi cette fête du soleil dans la nature. Hum!!!! ( je suis sûre qu'il sera musicien ou qu'il aura quelque chose à voir avec la musique: chef d'orchestre, mélomane, dj, sonorisateur? ).
Je crois dans les actes et dans la musique! Et je n'ai pas peur de jouer en dansant!

Et je ne serai pas seulement une plante qui se dandine au soleil: il y aura des mots, des mots échangés. pour interroger notre présence et l'assumer. Hum!!!


Dernière édition par Françoise le Jeu 18 Mar - 19:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Yohann le Dim 7 Fév - 19:50

Salut Françoise

Ton message me touche beaucoup (Françoise c'est aussi le prénom de ma mère )

Seule la lumière existe dit J dans son unique livre .
J'entend ,dans ton post ,un appel à lui qui est venu nous prendre par la mains mais que l'on as pas suivis .
Les religions comme tu dit doivent ètre pardonnées car J lui mème n'y vois qu'une simple erreur qu'il est possible de corriger pour notre salut .
La culpabilité est une invention illusoire comme tu le sais et ne mène nul pars.

Ton message me touche car tu parle comme une étudiante d'un cours en miracles que j'étudit depuis un an .
Il parle des relations parculières qui peuvent ètre tranformée en relation saintes ,de la séparation et de l'unité et tout et tout .

Je t'encourrage à continuer le sungazing bien je soit plus jeune que toi dans la pratique car j'ai sentis dans ton message une prise de conscience fondamentale qui illumine comme cela à toujour été et le restera eternellement.

De plus je suis musicien alors tu comprend.

Bonne pratique

Yo

Ps /ça veut dire quoi errare humanum est ?

Ha je sais /l'homme est unique.?

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Yohann le Dim 7 Fév - 20:04

il y a une chose importante qui me viens .

Le corps n'existe pas en tant qu'élément séparé il est de la lumière mis en forme par l'esprit.
C'est une forme de l'esprit.
C'est pourquoi le péché de chair est impossible comme tous les autres.
Le message de Jesus à ce propos à été voilé d'une illusion qu'il était séparé de l'esprit .
Je pense que le corps est l'esprit lui mème.
C'est pourquoi je pratique sungazing :mètre en lumière toutes les illusions que j'ai faite par erreur.

Yohann

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Commettre des erreurs est le propre de l'homme!

Message  Invité le Dim 7 Fév - 23:37

Bonsoir Yohan,

C'est beau ce que tu dis! "Le corps n'existe pas en tant qu'élément séparé: il est de la lumière mise en forme par l'esprit. C'est une forme de l'esprit." (cela me paraît proche du tantrisme, du bouddhisme) et "Je pense que le corps est l'esprit lui même". Freud: "le moi est avant tout un moi corporel, une projection du corps"

Tu dis aussi:" C'est pourquoi je pratique le sungazing: mettre en lumière toutes les illusions que j'ai faites par erreur." (excuse-moi si j'ai corrigé les fautes! C'est un réflexe de maman qui se trompe aussi à ses heures!).

Par contre, tu parles de péché de chair, de purification. L'erreur n'est pas une faute pour moi! Il n'y a pas d'idée de péché ou de mal. Je dois me relire pour comprendre pourquoi tu parles aussi de culpabilité!

Je hais toute religion ou dogme philosophique: zen, catho, bouddhisme, yoga, y compris le sungazing dès lors que les gens l'appliquent à la lettre, en système fermé, comme un élève discipliné.... pour moi c'est à l'opposé de la vie. Le commerce des guides de bien-être en tout genre doit être bien lucratif et a toujours existé! Je suis assez sceptique et méfiante car on peut nous faire gober n'importe quoi sous couvert d'amour. Les gens dans le malheur sont des proies faciles.... Pour Freud, la religion est l'opium du peuple et je suis bien d'accord avec lui! Alors parler de Jésus!!!!! Ouf!

Je cherche à sortir d'un état de souffrance, de vide, de manque... à survivre, à éviter la folie, la dépression... à retrouver une joie de vivre, à y croire à nouveau, pouvoir respirer tout simplement! C'est suite à une rupture que je me suis intéressée au sungazing : mon ex a commencé à pratiquer le sungazing en octobre et m'a quittée en juillet! Je voulais comprendre. Il prend cela pour une évolution spirituelle!!! Alors que j'ai plutôt eu l'impression qu'il se fourvoyait complètement! Plutôt formée ( ou déformée?) à la psychanalyse j'ai voulu m'intéresser à la spiritualité pour voir si j'étais passée à côté de quelque chose. Je découvre lentement.
J'aimais la vie avant le sungazing (heureusement!) et j'appréciais déja le soleil, ses levers, ses couchers. Grâce au sungazing, j'ai pris conscience de la place du soleil dans beaucoup de religions et de dogmes. Je me suis raccrochée à ces promenades matinales car c'est agréable, simple. Et il fallait que je comble un vide, une absence, un manque. Mais je ne suis pas une adepte du sungazing comme je vois certains le pratiquer de 10' en 10'.... et marcher pieds nus, et penser que l'on va se nourrir uniquement de lumière! Je hais les gourous en tout genre! Ceux qui prétendent détenir un savoir! ( C'est bien pour ça que je me retrouve mieux dans la psychanalyse!) Je ne crois pas au Maître. Je crois à ce que j'expérimente par moi même en regardant autour de moi ce que font les autres. C'est pour cela que j'aime partager l'expérience des autres avec la mienne, pour essayer de mieux comprendre, d'apprendre.
Je suis désordonnée et loin d'être disciplinée et je confie mes impressions en désordre, sans réfléchir! Tes réflexions m'entraînent à un peu plus de réserve. Je ne veux surtout pas influencer quelqu'un! Il est peut-être mieux que je me taise!

Mais j'aimerais en savoir plus sur toi! Tu suis des cours de miracles?! C'est quoi? Dans quel cadre? Tu peux m'en dire un peu plus? Et comment es-tu venu au Sungazing?


Dernière édition par Françoise le Dim 28 Mar - 8:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Yohann le Lun 8 Fév - 0:10

Dans son livre Jésus dit que pour apprendre il faut enseigner .Je m'apprend lorsque j'enseigne à mon frère .Je doit donc rester vigilant de ce que j'enseigne car c'est exactement ce que je vais apprendre .C'est en cela qu'il y a unité .Je ne fait qu'un avec toi et tous .
Je te l'enseigne car je veux l'apprendre .Il n'y as pas de culpabilité à avoir car nous sommes unis pour l'éternité .

Pour ce qui est de la religion, Jesus n'en ai pas à l'origine .
Il dit qu'il est mon frère pas mon maitre .Il m'enseigne car il est toute chose .
Jesus=soleil .Dieu = Soleil
Jesus nous parle car nous avons crus(illusion) que l'on pouvais nous séparer de lui et de Dieu
Il enseigne l'amour car il ne connais que cela .
Le reste n'existe pas (peur haine ...) et voila c'est tout .
Il me suffis de reconnaitre que ce qui n'existe est une illusion .
Sur la croix Jésus n'as pas voulus que l'on comprenne que le corps étais péché ou sale .
Il as voulus dire :(je ne suis pas un corps) et vous non plus ,vous ètes mes frères je ne me défendrais pas car je n'est rien à défendre je suis amour et l'amour ne meurt pas elle crée inlassablement à jamais .Rien ne peut l'arreter car il n'y a rien pour l'arreter
Il n'as pas de contraire .
Est-ce que le soleil à un contraire ? il donne point final.

Je suis venu au sungazing par hazard prévu.

Lumineusement.


Yohann

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Invité le Lun 8 Fév - 8:32

Merci pour ta réponse Yohann.
Je ne comprends pas trop. Je n'en suis pas là.
Tu cites le livre de Jésus. Tu peux me donner les références?
Tu ne m'as pas répondu sur tes cours de miracle. Tu étudies quoi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Yohann le Lun 8 Fév - 11:43

Salut Francoise

Je lis le livre 'un cours en miracles' dans lequel ils y a des exercices pour étudiant un texte et untexte pour enseigant. Car on ne peut ètre étudiant sans enseigner .Il y peut ètre un forum je ne sais pas ou un site il faut chercher .Mais pour moi le sungazing c'est la mème chose il y a tous dans la lumière .

Lumineusement

Yohann

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Yohann le Mer 10 Fév - 14:13

Bonjour Françoise

Tu as raison Françoise chaqu'un doit suivre sa propre voix qui est en faite la mème pour tous.

Lumineusement

Yohann

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Invité le Mer 10 Fév - 21:50

Ma voie? ma voix?

Je te souhaite en tout cas que la tienne t'illumine!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Yohann le Jeu 11 Fév - 23:26

Merçi Françoise .

La voix et la vois sont unis elle ne font qu'un .

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Yohann le Jeu 11 Fév - 23:31

Il y a une faute d'orthographe dans mon précédent envoye .

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Yohann le Jeu 11 Fév - 23:34

La deuxieme alimente le sens de la phrase .

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Invité le Jeu 11 Fév - 23:38

Ce n'est pas grave Yohann! C'est parce que je me cherche, j'essaye tous les chemins!
Excuse moi! j'étais en colère, inquiète, et un peu violente dans mes réponses. J'ai encore beaucoup de chemin à faire! Bonne route à toi!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Yohann le Ven 12 Fév - 12:15

Merçi Françoise bonne route

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Gilles le Lun 22 Fév - 1:23

Salut Yohann et Françoise

Voilà un moment que j'écris une réponse dans votre discussion et lorsque j'ai voulu l'envoyer "vous ne vous êtes pas identifié".....et pfuittt y a pu rien...
Alors vous ne saurez pas ce que j'en pensais ce soir.....



Que la lumière soit avec vous
avatar
Gilles

Messages : 27
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Maine et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ha ça!

Message  Invité le Lun 22 Fév - 19:40

Ha ça, quand ça arrive c'est mortel...

C'est bien là qu'il faut croire à la lumière!

à une prochaine Gilles!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Gilles le Mer 24 Fév - 0:42

Bonsoir à tous les deux.

Ce que j'ai vainement tenté d'exprimer hier soir venait de ce magnifique livre dont parle Yohann : "le Cours en Miracles". Et puis aussi sur ma conception de Dieu et en quoi ma recherche de Dieu inclut ma pratique du Sungazing.
J'ai lu Françoise, que pour toi "Jésus" et "Dieu" sont des "gros mots" et que si on les utilise c'est qu'on est bon pour aller voir un Psy....

Pour Moi Dieu ce n'est pas un bonhomme barbu assis sur un nuage, c'est l'expression d'un état de l'Être Humain. L'état que Jésus avait (probablement) atteint et qu'il a proposé à l'humanité. " Ce que j'ai fait vous le ferez et plus encore" a-t-il dit.(c'est écrit quelque part dans l'évangile).
Que dire de quelqu'un qui se nourrit de soleil et dont la conscience s'ouvre, dont la glande pinéale se développe alors que pour tous les humains elle a tendance à s'atrophier ?
Ce que j'en dis c'est que son être évolue, se transforme et grandit dans le sens de ce que je cherche dans ma quête de Dieu.
Est-ce grave Docteur ?
avatar
Gilles

Messages : 27
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Maine et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

acceleration

Message  Hervé M le Mer 17 Mar - 23:57

salut a tous
je ne me suis jamais arreté durant cet hiver mais la progression a été tres lente, depuis un mois cependant j'avance vite grace au retour des jours ensoleillés; J'en suis a 29 min et 20 secondes. Parfois il devient difficile de faire les 29 minutes d'affilé car la lumiere est trop puissante. je partage alors avec le soir, biensur cela est risqué...
un changement que l'on m'avait deja signalé et que je peux aujourd'hui me rendre compte également est celui de mon regard et de mes yeux. Je ne sais si c'est pareil pour vous mais sur les photos on ne voit plus que mes yeux bleux, cela donne un regard tres puissant, mais pas dur. J'ai toujours pas retrouvé la vue...qu'importe j'y vois claire dans ma vie. le soleil a éclairé mon intérieur et a engendré une ascension fulgurante dans l'échelle de ma conscience. C'est la pratique qui m'a le plus transformé. Quand a la santé elle est excellente, je me suis rendu compte du pouvoir d'une séance durant l'hiver; C'est vraiment puissant pour recharger les "batteries". encore un quart d'heure...que va t il se passer ? car l'accumlation est exponentielle car la premiere semaine j'avais cumulé 4 minutes et maintenant en une semaine je cumule pres de 3h....
herve le soleil en moi

Hervé M

Messages : 19
Date d'inscription : 25/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

28 mars 2010

Message  Invité le Dim 28 Mar - 8:17

Ciel dégagé au dessus de ma tête mais barre de nuages à l'horizon. Mélange de gris bleuté, de rose rouge orangé....blancs divers et variés des nuages...et la terre forte marron rouge orangée, et l'herbe qui pousse, et les fleurs qui apparaissent, le buis qui fleurit, la nature sort de son sommeil et une grande force tranquille, sûre, émane tout autour de moi. Que c'est bon de se retrouver là. L'air est doux et juste saturé d'humidité: ni trop sec ni trop humide, pas de vent, calme. Et pourtant je sens un bouillonnement, des vibrations bien en marche. Mais comme c'est calme et serein! Quelle leçon!

Cela appelle mon âme, que je cherche maladroitement dans mon corps. Aimer, vibrer, raisonner profondément, même pliée en deux de douleur, malgré les maladresses, la tristesse, la solitude, le manque, au delà de la prison dans laquelle je m'enferme. Mon corps te réclame de tout son être, de toutes ses cellules. Mes mains ne peuvent rien attraper, saisir. Seul mon souffle et mon regard peuvent embrasser, boire, se gorger, se nourrir, de cet élan d'amour et de vie dont je manque tant. Merci la vie. Pardonne moi d'être aussi maladroite. Je t'aime.

Pourquoi vivons nous coupés de la nature même si nous sommes juste à côté d'elle? Est-ce les racines paysannes de ma famille qui m'appellent aussi fort, qui me rattrapent? Si j'habitais une cabane dans la nature, loin de tout, je t'aurais peut-être gardé. Comme un paradis, un jardin d'Eden. Peut-être. Retrouver mes rêves, mes racines, mes sources, mon âme, désespérément.

J'ai l'impression d'être invitée à entrer dans la grande danse, à la grande transe, calme, douce, rythmée, pulsée par cet instant magique du lever du soleil dans la nature, le monde, cet endroit précis, ici et maintenant, dans ce temps présent. Est-ce lui, le soleil, qui créé la musique, donne la mesure et ouvre le bal en apparaissant à l'horizon?

Le passé ressurgit lui aussi fortement. Je repense à ce qu'avait écrit Philippe, qui s'identifiait à une fleur de lin qui danse. Je commence peut-être à comprendre. A l'époque, j'avais tellement besoin de mots de sa part! Il préférait danser sous le soleil et c'est bien ce qu'il fait depuis, loin de moi, proche d'une autre, d'autres, avec qui il fête la vie, tout à sa liberté.

L'avenir est devant. Il y aura d'autres bals, d'autres danses, d'autres musiques. Chaque matin ça recommence comme un cadeau tout neuf.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Gilles le Lun 28 Juin - 0:09

Bon soleil à toi Narf
Comme toi j'ai attendu le soleil ces derniers temps et il depuis un mois il était caché.
Il n'en reste pas moins que l'expérience est belle....
avatar
Gilles

Messages : 27
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Maine et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Invité le Lun 28 Juin - 7:13

Merci Gilles, Bon soleil à toi aussi! Oui l'expérience est belle.


Dernière édition par Narf le Lun 19 Juil - 11:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le temps des musulmans

Message  Yohann le Lun 28 Juin - 15:57


Les musulman prient à l'est car la Mecque et sa pierre noire se trouve à l'est de Europe ou ils prient ainsi partout dans le monde ?.C'est important car ce n'est pas la mème chose .En inde prient t'ils vers l'est ou vers l'ouest (la mecque) ?

Bon peut importe ,Narf si tu veux reprendre après un long temps d'arrèt ,il te suffit d'ajouter un minute par jours jusqu'à ton derniér temps .Tu peut ensuite continuer comme si tu ne t'étais pas arrèté .(en ajoutant 10 seconde ) .

Moi j'en suis à 12 Min 20 .

Lumineusement.
Yohann

Yohann

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2009
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions diverses et variées au retour du soleil. Et les vôtres?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum